Aller au menu Aller à la page
Go Top

Vie pratique

La « Korean Touch » de retour chez les jeunes

#Un regard sur la Corée l 2022-06-03

Entre nous

Dans ce numéro, nous allons parler du retour de la culture coréenne traditionnelle qui s’exprime et se réinvente notamment parmi les plus jeunes en Corée du Sud. De nombreux créateurs redécouvrent leur culture, la renouvellent et en font quelque chose de tendance, de très subtile et d’artistique ! En cette occasion, nous vous parlerons des tatouages, des accessoires, du mobilier, des habits, de la nourriture, entre autres, tout ça à la sauce traditionnelle revisitée par les jeunes générations.


Ces jours-ci en particulier, de nombreuses personnes achètent frénétiquement des produits qui reflètent la culture traditionnelle. Par exemple, divers souvenirs offerts par le Musée national de Corée sont parfois épuisés immédiatement après leur sortie.


ⓒOh Ha-young

Les vieux palais du centre-ville de Séoul attirent également les jeunes. Dans de nombreux cas, les visites spéciales telles que l'ouverture nocturne des palais doivent au préalable se faire sur réservation.


Une autre tendance encore sont les cours où vous pouvez apprendre l'artisanat traditionnel. Yang In-suk, 54 ans, qui dirige depuis 14 ans un atelier de nœuds traditionnels décoratifs dans le village de Jeonju Hanok dans la province de Jeolla du Nord, a déclaré : « 70 % des participants qui viennent découvrir l'artisanat sont dans la vingtaine ».


ⓒYG Entertainment

BLACKPINK, le girls band mondialement connu, est apparu en juin de l'année dernière dans son clip vidéo « How You Like That » en hanbok revisité. Le Jeogori, la partie haute du hanbok, de style crop top et les motifs audacieux ont fait sensation.


Découvrez en détails toutes ces facettes de la culture coréennes et bien plus encore dans cette édition !

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >