Aller au menu Aller à la page
Go Top

Corée du Nord

Les timbres en Corée du Nord

#La Corée du Nord que vous ne connaissez pas l 2021-09-16

Trait d’union

ⓒ KBS

À l'époque où les moyens de télécommunications n'étaient pas aussi développés qu’aujourd’hui, les échanges écrits entre deux individus étaient principalement de nature épistolaire. Mais avec le recours croissant au courrier électronique, confier une lettre à la poste est devenu rare et les timbres ont dès lors perdu de leur intérêt, sauf en Corée du Nord.


« Les timbres sont considérés comme importants en Corée du Nord, car ils reflètent les messages que le pays souhaite véhiculer », explique Jeong Eun-chan, professeure à l'Institut pour l'éducation sur la réunification.


Le premier timbre du Nord, émis en 1946, était rouge et vert, et coûtait 20 jeon, qui était l'unité monétaire. Le deuxième timbre avait pour motif le rocher de Samson au mont Geumgang. Quant au troisième, il a été émis le 15 août 1946 pour commémorer le premier anniversaire de la libération de la Corée du joug colonial japonais. Il illustrait le leader de l'époque, Kim Il-sung. 


Environ 7 000 types de timbres ont été publiés depuis au nord du 38e parallèle, dont la grande majorité a pour rôle d’assurer la promotion du régime socialiste.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >