Aller au menu Aller à la page
Go Top

Corée du Nord

Restauration des lignes de communication intercoréennes

#Dernières nouvelles de la péninsule l 2021-10-07

Trait d’union

ⓒ MINISTRY OF UNIFICATION, YONHAP News

La Corée du Nord a unilatéralement coupé toutes les lignes de communication avec le Sud et a fait exploser le bureau de liaison conjoint en juin 2020, en signe de protestation contre les tracts anti-Pyongyang distribués par des groupes de transfuges nord-coréens au Sud. Ces lignes ont été rétablies le 27 juillet 2021, jour du 68e anniversaire de l'accord d'armistice de la guerre de Corée, pour être de nouveau suspendues par l’État communiste le 10 août. Les canaux de communication ont été restaurés une cinquantaine de jours plus tard.


« Pyongyang utilise ces lignes comme un moyen de pression dans ses relations avec Séoul et Washington. Qu’il s’agisse de tracts anticommunistes envoyés par des militants sud-coréens ou d’exercices militaires entre la Corée du Sud et les États-Unis, l’interruption des canaux de communication est pour le Nord une façon d’exprimer son mécontentement. La récente restauration des lignes directes indique donc qu’il est entré à nouveau dans une phase de dialogue », explique Cho Han-bum, chercheur à l'Institut pour l'éducation sur la réunification.


Toutefois, les espoirs d'amélioration des relations intercoréennes sont assombris par les tensions liées à la nouvelle démonstration de force du Nord, qui, un jour après que Kim Jong-un a exprimé son intention de rétablir les lignes de communication transfrontalière, a procédé au tir d'essai d'un nouveau missile anti-aérien.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >