Aller au menu Aller à la page

People

Au cœur des festivals de films coréens avec Sébastien Simon

#Séoulscope l 2019-01-11

Séoulscope

Toujours dans le cadre du 100e anniversaire du cinéma coréen célébré cette année, et pour rester dans la lignée de notre dernière émission dédiée au septième art, « Séoulscope »  consacre ce deuxième numéro de 2019 à Sébastien Simon, réalisateur, vidéaste et programmateur de festivals. 


ⓒ Crédit Clément Charles

Véritable homme à tout faire du cinéma, Sébastien Simon était aux côtés de Jéro Yun (écoutez Jéro Yun, la consécration coréenne) lors de la sixième « Soirée de Hapdong », un cycle de rencontres-discussions organisé conjointement par l'Ambassade de France, l'Institut français de Corée du Sud et l'Atelier des Cahiers, qui se tient mensuellement à la Résidence de France.


Un événement animé par Benjamin Joinau, directeur de la maison d'édition l'Atelier des Cahiers, et dont le principe est de donner, chaque mois, la parole à des intellectuels et des artistes vivant en Corée du Sud ou à des sud-Coréens ayant vécu en France, et qui ont pour point commun cette expérience unique de vivre et de créer ailleurs. 


© Crédit Max-Antoine Guérin

Aujourd'hui, nous donnons donc la parole à Sébastien Simon qui travaille activement sur le Festival international du court métrage de Busan ainsi que sur le Festival du film français de Jeju, qui prépare cette année son 10e anniversaire. 


ⓒ Crédit Clément CHARLES

Alors que l'industrie du cinéma est en constante évolution, il nous parle également de son rôle au sein des festivals de films coréens mais aussi de l'importance de ces festivals et de ses projets de courts métrages pour 2019. 


ⓒ Crédit Festival international du court métrage de Busan

Contenus recommandés