Aller au menu Aller à la page

People

Au chevet des grands blessés de la vie

#Séoulscope l 2020-03-13

Séoulscope

Arrivé en 1990 en Corée du Sud, le Père Philippe Blot y a fondé successivement les Maisons Saint-Jean, Saint-Jacques et Saint-Pierre. Ces établissements accueillent non seulement des enfants abandonnés ou sans famille mais aussi de jeunes réfugiés nord-coréens qui cherchent à s’en sortir. 


ⓒ Prise par Lee Seula

Plus connu sous le nom de Huh Bo-rok auprès des sud-Coréens, le prêtre des Missions étrangères de Paris nous a reçu dans la Maison Saint-Jean, ouverte à Gunpo, dans la province de Gyeonggi, en mai 1999.


Primé dans la catégorie du bénévolat social lors de la 30e édition de l’Asan Award en 2018, le missionnaire français tend la main également aux travailleurs étrangers en difficulté. Bref, il s’attache à guérir tous les grands blessés de la vie. 


ⓒ Prises par Lee Seula

Le prêtre normand amoureux du cidre et du fromage, célèbre chaque mois une messe pour qu’une paix permanente soit installée dans la péninsule coréenne car son plus grand rêve est de voir les deux Corées, déchirés par la guerre froide, se réunifier.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >