Aller au menu Aller à la page

International

Japon : la formation au saké obligatoire pour les officiels de l’ambassade à l’étranger

#Focus Asie l 2019-07-15

Séoul au jour le jour

ⓒ Getty Images Bank

Au Japon, tous les officiels des ambassades et des consulats à l’étranger doivent suivre une formation liée au saké à partir de ce mois-ci. C’est ce que nous apprend le quotidien Nihon Keizai Shimbun.


Selon ce nouveau dispositif, les futurs travailleurs vont apprendre l’histoire et la dégustation des spiritueux pendant deux ou trois mois avant leur départ. Le gouvernement souhaite qu’ils puissent présenter en anglais le junmai daiginjo, la liqueur japonaise haut de gamme à la fin de la formation.


Ce dispositif a pour but de permettre aux diplomates de propager la culture culinaire japonaise dans le monde à travers l’alcool traditionnel. Auparavant destinée uniquement aux volontaires, la formation s’est désormais étendue à l’ensemble des employés avec la popularité croissante du saké auprès des étrangers. Il est d’ailleurs récemment recommandé aux ambassades de servir du saké au lieu du vin lors de la visite d’invités. 

Contenus recommandés