Aller au menu Aller à la page

International

Les produits alimentaires sud-coréens attirent les consommateurs indiens

#Focus Asie l 2019-10-21

Séoul au jour le jour

ⓒ Getty Images Bank

Les exportations des produits alimentaires sud-coréens en Inde ont le vent en poupe. Elles ont été quasiment suspendues en 2016 lorsque les autorités indiennes ont durci leurs réglementations. Pourtant, des sociétés sud-coréennes ont réussi à pénétrer de nouveau le marché indien, porté par le renforcement de la coopération économique entre Séoul et New Delhi et l’essor de la hallyu, la vague culturelle coréenne.


Ce sont les ramyeons, les nouilles instantanées, qui ont lancé cette mouvance l’an dernier. Selon un exportateur, la quantité des marchandises envoyée dans le pays de Gandhi a été multipliée par six en un an et demi. Le lait de soja « made in Korea » est aussi très populaire chez les Indiens. Sa qualité est meilleure que celle des produits locaux et son prix est plutôt abordable. Car le tarif douanier ne s’élève qu’à 5 % grâce à l’accord de libre-échange entre les deux pays. Le kim, feuille d’algue grillée, plaît également à beaucoup de consommateurs locaux.


Le marché alimentaire indien se classe 6e dans le monde et l’intérêt pour les produits alimentaires transformés grandit avec la croissance économique.

Contenus recommandés