Aller au menu Aller à la page

International

La langue coréenne continue de séduire les Japonais

#Focus Asie l 2019-12-09

Séoul au jour le jour

ⓒ Getty Images Bank

Au Japon, la passion pour apprendre le coréen ne se dément pas, malgré la montée constante des tensions entre Séoul et Tokyo.


D’après le quotidien Nihon Keizai Shimbun, le nombre de candidats au Topik, le test de compétence en langue coréenne, a accru de 10 % cette année par rapport à 2018, pour atteindre 27 000. Le chiffre a plus que doublé en dix ans. La plupart des inscrits étaient des femmes et avaient moins de 30 ans.


Les cours de coréen attirent aussi beaucoup d’élèves grâce à l’essor de la hallyu, la vague culturelle coréenne. Par exemple, à l’université de Kyoto Sangyo, le département de langue coréenne mis en place en 2014 est aussi populaire que celui d’anglais.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >