Aller au menu Aller à la page

International

Singapour condamne à mort un trafiquant de drogue via « Zoom »

#Focus Asie l 2020-05-25

Séoul au jour le jour

ⓒ Getty Images Bank

Singapour a récemment condamné un trafiquant de drogue à la pendaison, dans un procès qui s’est déroulé en visioconférence sur Zoom, à cause de l’épidémie du coronavirus. C’est le deuxième pays à prononcer une peine de mort dans une procédure à distance, après le Nigéria. 


A en croire l’agence Reuters, le Malaisien de 37 ans, coupable de complicité dans le transport de 28,5g d'héroïne, compte faire appel du jugement de la Cour suprême. Les associations humanitaires s’indignent que la sentence, déjà cruelle, soit faite de la manière la plus inhumaine qu’il soit.


Suite aux mesures du confinement, la Cité-Etat a reporté la plupart des audiences juridiques et seulement celles importantes sont, en ce moment, organisées à distance.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >