Aller au menu Aller à la page

International

Japon : le télétravail suscite une nouvelle forme de harcèlement au boulot

#Focus Asie l 2020-06-29

Séoul au jour le jour

ⓒ Getty Images Bank

Alors que le télétravail gagne du terrain au Japon dans le sillage de la pandémie du COVID-19, il suscite une nouvelle forme de harcèlement au travail.


Les employés japonais sont nombreux à en pâtir au point qu’un nouveau terme a vu le jour : le « Telehara ». Il s’agit d’un mot composé de « telework », « télétravail » en français, et de « harassement » ou « harcèlement ». 


D’après le journal Mainichi Shimbun, une employée témoigne que comme elle travaille la caméra allumée, son supérieur n’hésite pas à faire des remarques sur le fait qu’elle ne s’est pas maquillée ou sur la taille de son appartement. Il a même demandé en rigolant si son copain n’était pas caché dans une autre pièce.


Face à ce phénomène, une compagnie nippone a récemment proposé une assurance consistant à dédommager les entreprises au cas où les salariés abusés en ligne par leur collègue portent plainte. 

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >