Aller au menu Aller à la page

International

Une préfecture japonaise interdit aux yakuzas de distribuer des bonbons aux enfants à Halloween

#Focus Asie l 2020-10-12

Séoul au jour le jour

ⓒ Getty Images Bank

A l’approche d’Halloween, dans la préfecture de Hyogo au Japon, il est courant de voir des membres du groupe de yakuza Yamaguchi-gumi distribuer des friandises aux enfants.


Pourtant, ce rituel ne sera plus possible à partir de cette année. Le conseil municipal vient d’adopter à l’unanimité un projet de l’arrêté visant à interdire aux associations de malfaiteurs de donner aux mineurs des objets de valeurs y compris les bonbons et les biscuits.


La mafia japonaise a commencé à partager des sucreries en 2013 dans l’intention d’améliorer son image auprès des habitants. Or, un meurtre qui s’est produit en mars dernier a impliqué plusieurs membres des yakuzas, d’où la demande pour l’interdiction de cet acte.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >