Aller au menu Aller à la page

International

La Chine diffuse des chansons en pendjabi pour démoraliser les soldats indiens

#Focus Asie l 2020-09-21

Séoul au jour le jour

ⓒ Getty Images Bank

La Chine diffuse des musiques en pendjabi, une langue locale indienne dans une zone près du lac Pangong Tso, dans le territoire de Ladakh en Inde, en première ligne dans le conflit territorial entre les deux pays.


D’après le journal Times of India, l’armée chinoise a installé une immense enceinte pour que le son atteigne bien les oreilles de leurs adversaires. Une démarche visant probablement à déconcentrer et faire perdre le moral des militaires indiens dont la plupart parlent le pendjabi, selon les forces armées indiennes. Cette stratégie a en effet été adoptée par la dynastie Han il y a plus de 2 000 ans contre le royaume de Chu dans l’ancien temps de l’empire du Milieu.


Cependant, les soldats indiens affirment que cette guerre psychologique ne leur fait aucun effet et que les chansons leur font plutôt plaisir.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >