Aller au menu Aller à la page
Go Top

Le nombre cumulé de cas de COVID-19 dépasse les 200 millions dans le monde

#Gros plan sur l'actualité l 2021-08-07

Journal

ⓒYONHAP News

Le COVID-19 poursuit sa propagation inexorable depuis que son premier cas a été officiellement rapporté à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) le 31 décembre 2019. Selon le site de statistiques mondiales Worldometers, la planète comptabilisait un total cumulé de quelque 200 149 000 patients contaminés au coronavirus, soit 2,5 % de la population mondiale (7,75 milliards d’habitants), et environ 4 256 000 décès liés à cette épidémie, le 4 août. Le nombre de cas avait dépassé les 100 millions le 26 janvier dernier. Il a fallu donc un peu plus d’un an pour franchir ce seuil après le début de la pandémie à Wuhan en Chine, mais seulement six mois pour enregistrer 100 millions de cas supplémentaires.


Par continent, c’est l’Asie qui arrive en tête avec plus de 60 millions d’infection. Viennent derrière, par ordre décroissant, l’Europe (51,83 millions), l’Amérique du Nord (42,91 millions), l’Amérique du Sud (35,65 millions), l’Afrique (6,86 millions) et l’Océanie (110 000). Dans le classement des pays, les Etats-Unis occupent la première place avec 36 millions de cas. Ils sont talonnés par l’Inde (32 millions) et le Brésil (20 millions). La Russie et la France comptent chacune plus de 6 millions déclarés. Quant à la Corée du Sud, elle compte 203 926 cas cumulés depuis qu’un premier cas a été détecté le 20 janvier 2020.


La crise épidémique semblait marquer un tournant grâce à la mise au point ultrarapide de vaccins anti-COVID-19. Le Royaume-Uni a ouvert le bal des vaccinations en décembre dernier suite à une autorisation d’utilisation d’urgence. Puis Israël a été le premier pays à avoir fait inoculer sa population le plus rapidement pour retourner à la vie normale. Mais l’apparition de variants a changé la donne, notamment depuis que le variant indien, le plus contagieux, baptisé « Delta », est devenu majoritaire dans de nombreux pays. Actuellement, 2,23 milliards de personnes, soit 28,6 % de la population mondiale, ont reçu au moins une dose de vaccin, y compris 1,15 milliard d’habitants complètement vaccinés, soit 14,8 %. Le pays du Matin clair compte, de son côté, 20,17 millions de primo-vaccinés, soit 39,3 % de sa population, y compris 7,29 millions de personnes entièrement vaccinés, soit 14,2 %.


La Corée du Sud allait assouplir ses mesures de distanciation sociale à partir du 1er juillet suite à la stabilisation de sa situation épidémique. Mais elle a dû faire un rétropédalage. Elle a assisté, elle aussi, à une forte recrudescence de nouveaux cas de coronavirus pour enregistrer un bilan quotidien de nouvelles infections à quatre chiffres depuis un mois. Par ailleurs, la quatrième vague de contamination n’est plus cantonnée à la seule région métropolitaine de Séoul. En conséquence, le gouvernement a relevé le niveau de distanciation sociale.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >