Aller au menu Aller à la page

Intérieur

Abus de pouvoir judiciaire : Yang Seung-tae inculpé par le Parquet

Write: 2019-02-11 15:11:47Update: 2019-02-11 15:31:51

Abus de pouvoir judiciaire : Yang Seung-tae inculpé par le Parquet

Photo : YONHAP News

Après huit mois d'enquête sur le scandale judiciaire, le Parquet général de Séoul a inculpé aujourd'hui Yang Seung-tae, l'ancien président de la Cour suprême. Yang est ainsi devenu le premier chef de la plus haute juridiction du pays à être traduit devant la justice. Il est accusé de 47 chefs d'accusation, dont abus de pouvoir, divulgation de renseignements confidentiels, usage de faux et pertes pour les caisses de l'Etat, entre autres.

Plus précisément, l'ancien juge est soupçonné d'être intervenu dans les procès intentés contre des entreprises japonaises par d’anciens travailleurs forcés d’origine coréenne durant la Seconde guerre mondiale, d'avoir ordonné la rédaction d’une liste noire de magistrats récalcitrants sous le gouvernement de Park Geun-hye, qui finira par être destituée, ou encore d’avoir mis en place des caisses noires.

Les procureurs ont également inculpé deux juges de la Cour suprême qui ont travaillé pour Yang Seung-tae. Ils définiront ultérieurement la liste des juges ou des anciens juges, ainsi que des députés qui sont impliqués dans cette affaire de corruption judiciaire.

Contenus recommandés