Aller au menu Aller à la page

Politique

Sommet Séoul-Phnom Penh : les deux pays conviennent d’élargir leur coopération économique

Write: 2019-03-15 15:59:03Update: 2019-03-15 17:26:41

Sommet Séoul-Phnom Penh : les deux pays conviennent d’élargir leur coopération économique

Photo : KBS News

En visite d’Etat au Cambodge, le président sud-coréen a tenu aujourd'hui un sommet avec le Premier ministre cambodgien.

A cette occasion, les deux dirigeants ont d’abord félicité le développement des échanges commerciaux bilatéraux qui ont atteint 970 millions de dollars en 2018, contre 54 millions en 1997, l’année où les deux pays ont rétabli leurs relations diplomatiques. Ensuite, ils se sont mis d’accord pour renforcer les bases nécessaires pour réaliser la prospérité en symbiose, notamment dans l’agriculture, la construction des infrastructures, le secteur manufacturier et les finances.

Moon Jae-in et Hun Sen ont souligné ensemble que les quelque 200 entreprises sud-coréennes implantées au Cambodge jouent un rôle important pour favoriser une « croissance gagnant-gagnant » pour les deux pays. Ainsi, ils ont convenu de leur apporter plus de soutien et d’élargir les investissements. A cet effet, ils ont décidé d’accélérer les préparatifs pour conclure une convention contre la double imposition.

Côté finances, Séoul a promis d’aider Phnom Penh à achever la mise en place d’un « système national de paiement » au premier semestre 2019.

La Corée du Sud augmentera dans le cadre de sa « nouvelle politique du Sud » son soutien financier au Cambodge, son deuxième grand partenaire de l’Asean. Moon s’est réjoui d’avoir signé avec Hun un accord visant à faire passer à 700 millions de dollars le seuil des emprunts à accorder au pays d'Asie du Sud-est concernant le Fonds sud-coréen de développement et de coopération économique 2019-2023. Son interlocuteur l’a remercié en exprimant son soutien à la politique de Moon tournée vers les pays du Sud.

Par ailleurs, les deux dirigeants ont promis de renforcer la coopération dans l’agriculture en s’appuyant sur le Centre de distribution de produits agricoles qui a ouvert ses portes en février dernier. Il s’agit d’un premier organisme cambodgien chargé d’assurer les contrôles sanitaires dans ce secteur. Une grande entreprise sud-coréenne avait investi dans ce projet.

Moon et Hun sont convenus de coopérer étroitement pour la réussite du Sommet spécial entre Séoul et l’Asean, ainsi que du premier sommet entre la Corée du Sud et les cinq pays du bassin du fleuve Mékong, qui devraient se tenir vers la fin de cette année.

Quant au Premier ministre cambodgien, il a vivement soutenu le gouvernement de Moon Jae-in qui tâche de faire avancer le processus de paix dans la péninsule coréenne.

Contenus recommandés