Aller au menu Aller à la page

Economie

Lancement en 2021 d’un institut de recherche sur le démantèlement nucléaire

Write: 2019-04-16 13:49:02Update: 2019-04-16 13:50:30

Lancement en 2021 d’un institut de recherche sur le démantèlement nucléaire

Photo : YONHAP News

Un premier institut de recherche sur le démantèlement de centrales nucléaires verra le jour en Corée du Sud. Ce sera au second semestre 2021.

Le ministère de l’Industrie et des Ressources, en charge du dossier, a conclu hier un mémorandum d’entente en ce sens dans la centrale de Kori, où plusieurs réacteurs sont en service. Le premier d’entre eux sera démantelé à compter de 2022. Il a maintenant plus de 40 ans. L’opération durera environ 10 ans et nécessitera, semble-t-il, un effectif total de 1 000 individus. Coût évalué : plus de 1 000 milliards de wons, ou 780 millions d’euros.

Ce marché sera une filière d’avenir portée par l’engagement de Moon Jae-in pour la sortie du nucléaire.

Un institut de recherche sur le démontage des réacteurs à eau légère sera créé dans la centrale de Kori, située près de Busan dans le sud-est du pays. Et un centre d’études du démantèlement de ceux à eau lourde sera installé à Gyeongju, proche de la centrale de Wolsong, également dans le sud-est.

Actuellement, la Corée du Sud compte un total de 30 réacteurs : 26 à eau légère et quatre à eau lourde.

Contenus recommandés