Aller au menu Aller à la page

Politique

Enquête sur le mouvement de Gwangju : Moon Jae-in envisage d’accepter un des deux membres proposés par le PLC

Write: 2019-04-17 11:36:18Update: 2019-04-17 23:05:53

Enquête sur le mouvement de Gwangju : Moon Jae-in envisage d’accepter un des deux membres proposés par le PLC

Photo : YONHAP News

Avant d’entamer sa tournée en Asie centrale, Moon Jae-in s’est proposé de faire en sorte de débloquer les travaux parlementaires.

Il a en effet appelé hier les dirigeants de son parti, le Minjoo, à coopérer avec l’opposition conservatrice afin d’adopter les amendements urgents, ceux sur le salaire minimum et les horaires de travail flexibles.

Pour cela, Moon a manifesté son intention d’accepter l’une des deux figures recommandées par le Parti Liberté Corée (PLC), la première force de l’opposition, pour qu’elle entre dans l’équipe chargée de faire la lumière sur le mouvement de Gwangju pour la démocratisation en 1980, comme le proposait le PLC. Il s’agit de Kwon Tae-o, ancien chef d’opérations au sein du commandement des forces combinées sud-coréano-américaines.

L’équipe aurait déjà dû voir le jour. Mais sa composition n’est pas encore achevée, en raison justement de la polémique autour des deux membres recommandés par le PLC. Le locataire de la Cheongwadae souhaite qu’elle soit mise en place avant le 18 mai, date à laquelle le soulèvement de Gwangju a démarré il y a tout juste 39 ans.

Contenus recommandés