Aller au menu Aller à la page

Economie

Les recruteurs ne pourront plus demander de données personnelles sans lien avec le poste

Write: 2019-07-17 15:25:13Update: 2019-07-17 22:56:25

Les recruteurs ne pourront plus demander de données personnelles sans lien avec le poste

Photo : YONHAP News

Les entreprises n’ont plus le droit de demander aux candidats à l’embauche des informations personnelles sans lien avec les tâches pour lesquelles ils sont recrutés. Selon le ministère du Travail, ce dispositif de « recrutement anonyme » est mis en œuvre à partir d'aujourd’hui.

La nouvelle législation stipule l’interdiction de demander sur un CV des données telles que l’apparence physique, la taille, le poids, la ville d’origine et l’état matrimonial du candidat, ainsi que le niveau d’études, le patrimoine et la profession des membres de leur famille.

En cas de violation, la société encourt une amende de 3 millions de wons, soit 2 300 euros la première fois, et de 5 millions de wons, l’équivalent de 3 800 euros à compter de la troisième infraction.

Néanmoins, il est toujours possible de se renseigner sur la ville de résidence, les établissements scolaires fréquentés ainsi que la photo d’identité.

Le texte comprend également l’interdiction de verser des pots-de-vin dans le but d’obtenir un poste, un acte pouvant être condamné à 30 millions de wons ou 23 000 euros au maximum.

Contenus recommandés