Aller au menu Aller à la page

International

Washington désigne la Corée du Sud comme un éventuel pays pratiquant une pêche illégale

Write: 2019-09-20 11:12:47Update: 2019-09-20 13:44:19

Washington désigne la Corée du Sud comme un éventuel pays pratiquant une pêche illégale

Photo : KBS News

L’Administration nationale des océans et de l'atmosphère (NOAA) du bureau du représentant commercial des Etats-Unis (USTR) a désigné de manière préliminaire la Corée du Sud comme un pays pratiquant une pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN). C’est ce qu’on apprend dans le rapport 2019 de la NOAA sur l’amélioration du contrôle de la pêche internationale, publié aujourd’hui sur son site web.

Plus précisément, le document révèle que deux navires de pêche sud-coréens, « Southern Ocean » et « Hongjin 701 », ont effectué leur pêche en décembre 2017 aux alentours de l’Antarctique en dépit de la notification de fermeture de la zone de pêche.

Une fois désignée comme tel, la Corée du Sud ne devrait pas, dans l’immédiat, se soumettre à des sanctions. Mais les Etats-Unis vont suivre, pendant les deux ans à venir, l’état d’avancement de l’amélioration des mesures du gouvernement sud-coréen destinées à prévenir les pêches illégales des bateaux de sa nationalité, avant de confirmer ou non leur décision préliminaire.

Selon un responsable du gouvernement, un projet de révision de la loi permettant de sanctionner les bateaux ayant pratiqué une pêche illégale, non seulement sur le plan pénal mais aussi d’infliger des dispositifs administratifs contraignants, a été soumis à l’Assemblée nationale. Toujours selon la même source, ce texte a été approuvé par la commission compétente et Séoul en a informé l’administration américaine.

Cet officiel a ajouté que la NOAA avait répondu que si ce projet de loi était adopté par les députés et que le renforcement des réglementations par l’exécutif était confirmé, Washington pourrait annuler la désignation préliminaire avant deux ans.

Contenus recommandés