Aller au menu Aller à la page

Politique

Les régions touchées par le typhon Mitag déclarées « zones de catastrophe spéciales »

Write: 2019-10-11 11:32:13Update: 2019-10-11 13:52:39

Les régions touchées par le typhon Mitag déclarées « zones de catastrophe spéciales »

Photo : YONHAP News

Le gouvernement a désigné hier comme « zones de catastrophe spéciales » les trois régions les plus touchées par le typhon Mitag, qui a frappé la semaine dernière le sud-est et l’est de la péninsule. Il s’agit de deux districts de la province de Gyeongsang du Nord, à savoir Youngdeok et Uljin, ainsi que de la ville de Samcheok dans la province de Gangwon.

L’Etat pourra désormais prendre en charge partiellement les frais de réparation que les collectivités locales doivent normalement assurer, cela à hauteur de 50 à 80 % selon le degré d’autonomie financière de celles-ci.

Les sinistrés de ces régions pourront eux bénéficier de différents soutiens administratifs, financiers et médicaux. Les habitants, les agriculteurs ou les pêcheurs recevront une aide financière en vue de subvenir à leurs besoins. Parallèlement, le gouvernement réduira ou exonérera les cotisations pour la sécurité sociale ainsi que les frais de télécommunications et d’électricité, et il exemptera la mobilisation dans le cadre de l’exercice militaire de réservistes.

En principe, la désignation d’une zone de catastrophe spéciale est toujours précédée d'enquêtes conjointement menées par le centre national des catastrophes et les collectivités locales. Parce qu’il faut déterminer si le montant des dégâts subis dépasse le seuil fixé à cette fin. Cette fois, le gouvernement a préféré prendre de l’avance en désignant comme telles trois régions dont les dégâts seront sûrement supérieurs à ce seuil, cela sur ordre du président Moon Jae-in.

Pour d’autres régions sinistrées, il faudra attendre les résultats de l’évaluation sur place pour savoir si elles pourront être désignées ainsi. Le ministère de l’Intérieur devrait annoncer le 17 octobre prochain la seconde liste de zones de catastrophe spéciales.

Pour rappel, le typhon Mitag a fait 15 morts et 11 blessés, en plus des 2 520 personnes déplacées issues de 1 541 foyers. Quant aux dégâts matériels, 4 490 infrastructures privées ainsi que 2 571 installations publiques ont été affectées.

Contenus recommandés