Aller au menu Aller à la page

Economie

Hong Nam-ki s'aligne sur les perspectives du FMI et de l'OCDE pour la croissance sud-coréenne de cette année

Write: 2019-10-21 12:10:49Update: 2019-10-21 21:46:28

Hong Nam-ki s'aligne sur les perspectives du FMI et de l'OCDE pour la croissance sud-coréenne de cette année

Photo : YONHAP News

Selon le ministre de l'Economie et des Finances Hong Nam-ki, la Corée du Sud devrait se contenter d’un taux de croissance de 2 à 2,1% cette année, soit une baisse de 0,4 point par rapport à la prévision précédente.

Ces propos ont été tenus en marge de la réunion des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales du G20, qui s’est tenue le 18 octobre, à Washington. « La croissance économique de cette année devrait être au même niveau que les prévisions avancées par le Fonds monétaire international (FMI) et l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) » a-t-il déclaré aux journalistes.

A noter que le FMI et l’OCDE misent respectivement sur une croissance de 2,0 % et de 2,1 % pour le pays du Matin clair.

En juillet; lors de la présentation de la politique économique pour le deuxième semestre de cette année, le gouvernement sud-coréen a estimé que l’objectif initial fixé entre 2,4 % et 2,5 % serait difficile à atteindre face aux restrictions japonaises sur les exportations et à la poursuite de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine.

Hong, qui est aussi vice-Premier ministre, a également mis en avant la nécessité d’opter pour une politique budgétaire expansionniste tout en soulignant l’importance d’une gestion efficace du budget actuel. Il a enfin exprimé son souhait de voir l’insécurité liée au conflit commercial entre Séoul et Tokyo disparaître avant la fin de cette année grâce à la visite du Premier ministre Lee Nak-yeon au Japon.

Contenus recommandés