Aller au menu Aller à la page

International

Indemnisation des victimes de travail forcé : Tokyo s’oppose à la proposition de Séoul

Write: 2019-12-04 11:56:55Update: 2019-12-04 16:14:45

Indemnisation des victimes de travail forcé : Tokyo s’oppose à la proposition de Séoul

Photo : YONHAP News

Quoi que tardivement, le ministère japonais des Affaires étrangères a expliqué, hier, pourquoi son pays refusait la solution baptisée « 1+1 » du gouvernement sud-coréen, proposée en juin dernier pour dédommager les victimes de l’exploitation des entreprises nippones pendant la colonisation. Il s’agissait de créer un fonds d’indemnités via les dons de firmes des deux pays.

Selon Takizaki Shigeki, le directeur du département de l’Asie et de l’Océanie, Séoul continue de violer le droit international, et sa proposition ne change pas cette situation et ne règle pas non plus ce dossier lié aux différends historiques. C’est la raison pour laquelle Tokyo ne reconnaîtra pas cette méthode même si celle-ci repose sur la volonté des sociétés.

L’officiel a par ailleurs souligné que l’archipel avait réclamé fermement au pays du Matin clair de respecter la convention internationale.

Contenus recommandés