Aller au menu Aller à la page

International

Financement des GI’s : Pompeo et Esper signent une tribune pour faire pression sur Séoul

Write: 2020-01-17 14:58:27Update: 2020-01-17 17:15:06

Financement des GI’s : Pompeo et Esper signent une tribune pour faire pression sur Séoul

Photo : YONHAP News

La Corée du Sud et les Etats-Unis n’arrivent toujours pas à conclure le 11e accord sur les mesures spéciales (SMA), portant sur leurs contributions respectives visant à financer la présence des GI’s dans la péninsule. Dans ce contexte délicat, le secrétaire d’Etat et le secrétaire à la Défense américains ont écrit, conjointement, un article publié aujourd’hui dans le Wall Street Journal. L’ambassade des Etats-Unis à Séoul a posté, sur son site Internet, la version traduite en coréen.

Dans cette tribune intitulée « la Corée du Sud est un allié, non pas un pays dépendant », Mike Pompeo et Mark Esper appellent Séoul à assurer une plus grande contribution au partage des frais de défense conjointe. Selon eux, il ne prendrait en charge qu’un tiers des coûts, portant principalement sur le stationnement des soldats américains sur son sol, et cela pèserait, bien plus qu’il n’y paraît, sur le contribuable américain.

D’après les deux secrétaires, le SMA porterait sur seulement une partie des dépenses liées à la défense conjointe, et sa révision serait bénéfique aux deux camps. Pompeo et Esper avancent que 90 % des contributions sud-coréennes sont au final reversées à l’économie locale, à titre de salaires pour les employés sud-coréens embauchés par l’armée américaine ou encore les contrats de construction à effectuer sur place.

Les chefs de la diplomatie et du Pentagone soulignent que l’alliance sud-coréano-américaine constitue le pivot de la paix et de la prospérité en Asie du Nord-est. Ils font valoir que le pays du Matin clair a pu se démocratiser activement et devenir la 12e puissance économique mondiale grâce au stationnement des GI’s au sud de la péninsule. Avant de conclure qu’en cette qualité et en tant que partenaire égalitaire, la Corée du Sud doit apporter une plus grande contribution à sa propre défense.

Pour les observateurs, de tels propos de la part d’un secrétaire d’État et d’un secrétaire à la Défense des Etats-Unis, servant à faire pression sur leur allié dans une tribune à leur nom, et alors que les négociations sont toujours en cours, c’est tout simplement du jamais vu.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >