Aller au menu Aller à la page

Intérieur

Naufrage du Sewol : la Justice estime la responsabilité de la famille propriétaire du ferry à hauteur de 70 %

Write: 2020-01-17 15:47:29Update: 2020-01-17 16:16:32

Naufrage du Sewol : la Justice estime la responsabilité de la famille propriétaire du ferry à hauteur de 70 %

Photo : KBS News

Plusieurs protagonistes ont été impliqués dans la tragédie du ferry Sewol, qui a coulé en avril 2014, faisant plus de 300 morts. La Cour du district central de Séoul a rendu son verdict aujourd’hui, fixant à 70 % la part de responsabilité de la compagnie Cheonghaejin Marine, l’opérateur du bateau, et de la famille de Yoo Byung-eun, le patron défunt du groupe Semo, qui en était le propriétaire. En cause : le fait d’avoir laissé le navire en surcharge, d’avoir mal fixé les cargaisons à bord et que l’équipage a quitté l’embarcation sans venir en aide aux passagers en danger.

Le gouvernement a dépensé, jusqu’à présent, 500 milliards de wons, soit 387 millions d’euros, pour régler cette catastrophe humaine. Des dépenses totalement imputées aux finances publiques, donc aux contribuables. C’est la raison pour laquelle il a engagé un procès pour réclamer une compensation à la famille de Yoo.

La Justice a retenu la responsabilité de l’Etat à hauteur de 25 %, car les autorités telles que le Garde-côte ont fait preuve de dysfonctionnement lors du sauvetage. Enfin, 5 % est attribuée à la société qui était chargée d’immobiliser les frets à bord du ferry.

La Cour de Séoul a ordonné aux trois enfants héritiers du défunt Yoo Byung-eun de verser à l’Etat 170 milliards de wons, soit 131 millions d’euros. Par contre, elle a rejeté la réclamation contre le fils aîné, Yoo Dae-kyun, qui avait renoncé à l’héritage de son père, en tout légalité.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >