Aller au menu Aller à la page

Politique

Moyen-Orient : les partis politiques divisés sur la décision du gouvernement

Write: 2020-01-22 11:10:04Update: 2020-01-22 11:32:38

Moyen-Orient : les partis politiques divisés sur la décision du gouvernement

Photo : YONHAP News

Les réactions sont contrastées au sein de la classe politique sud-coréenne après la décision du gouvernement d’étendre les zones d’opération de l’unité Cheonghae au Moyen-Orient.

Le Minjoo, formation au pouvoir, et quatre partis de l’opposition ont annoncé la respecter, tandis que deux autres forces minoritaires du même camp ont fait part de leur objection catégorique.

Un porte-parole du parti présidentiel a affirmé que c’était une décision prise en considération des intérêts nationaux. Son homologue du Parti Liberté Corée (PLC), la première force de l’opposition, a parlé d’une mesure inévitable vu l’importance stratégique de la région. Il a tout de même déploré que son parti ait été exclu du processus de décision.

En revanche, le Parti pour la démocratie et la paix a dénoncé une participation à « une guerre provoquée par les Etats-Unis contre l’Iran sous prétexte de protéger les voies maritimes dans le Golfe ».

La patronne du Parti pour la Justice a affirmé s’opposer à tout envoi de troupes hostiles à l’Iran, avant d’ajouter que l’approbation du Parlement était nécessaire pour déployer le destroyer dans le détroit d’Ormuz.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >