Aller au menu Aller à la page

Intérieur

Affaire « liste blanche » : la Cour suprême renvoie le dossier à la cour d’appel

Write: 2020-02-13 14:34:34Update: 2020-02-21 10:27:16

Affaire « liste blanche » : la Cour suprême renvoie le dossier à la cour d’appel

Photo : YONHAP News

L’affaire de la « liste blanche » de l’administration de la présidente destituée, Park Geun-hye, va de nouveau être jugée au tribunal. La Cour suprême a renvoyé, aujourd’hui, le dossier à la Haute cour de Séoul, cassant les verdicts prononcés à l’encontre de l’ancien secrétaire général et l’ex-ministre de la Culture, Kim Ki-choon et Cho Yoon-seon.

Les deux proches de l’ancienne chef de l’Etat ont été condamnés, respectivement, à un an et demi de prison ferme et un an de prison avec un sursis de deux ans. Les tribunaux de première et deuxième instances les ont inculpés pour abus de pouvoir et pour avoir forcé une association civile à exécuter leurs ordres.

Dans le détail, Kim et Cho ont été accusés d’avoir obligé la Fédération des industries sud-coréennes (FKI) à fournir un total de 6,9 milliards de wons à 31 organisations civiques conservatrices.

La plus haute instance juridique a confirmé la sentence concernant les charges d’abus de pouvoir. Mais concernant la FKI, la cour a jugé que ce chef d’accusation n’avait pas lieu d’être car aucune menace en cas de non-exécution de leur ordre n’avait eu lieu.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >