Aller au menu Aller à la page

Economie

Covid-19 : les conglomérats promettent à Moon Jae-in de coopérer pleinement pour surmonter la crise

Write: 2020-02-14 14:37:44Update: 2020-02-14 17:10:40

Covid-19 : les conglomérats promettent à Moon Jae-in de coopérer pleinement pour surmonter la crise

Photo : YONHAP News

Le président de la République s’est entretenu, hier, avec les dirigeants des six plus grandes entreprises du pays : Samsung, Hyundai, SK, LG, Lotte et CJ. L’objectif était de solliciter leur coopération active afin que l’épidémie du Covid-19 n’affecte pas la reprise économique.

Aujourd’hui, on en sait un peu plus sur les retours de ces interlocuteurs. Les patrons des chaebols ont promis au locataire de la Cheongwadae de joindre leurs efforts aussi bien dans la création d’emplois que dans les investissements, de sorte que le pays puisse se sortir correctement de cette crise sanitaire.

Le vice-président de Samsung Electronics aurait préféré une meilleure préparation face à cette épidémie, d’autant plus que la Chine constitue la clé de voûte de l’industrie manufacturière mondiale et l’un de ses deux plus grands marchés avec les Etats-Unis. Lee Jae-yong s’est engagé à prêter main-forte à ses partenaires.

Du côté de Hyundai Motor, son vice-président a tenu à féliciter le gouvernement sud-coréen pour sa grande réactivité afin d’aider les entreprises installées en Chine. Yoon Yeo-chul a souligné que 38 des 40 usines de fabrication de faisceaux électriques avaient pu relancer leur production, avant de demander à l’exécutif d’octroyer une baisse provisoire des droits de douane sur les transports aériens, 30 à 50 fois plus élevés que sur les voies maritimes. L’approvisionnement par avion permettra en effet de résoudre la pénurie auquel le constructeur fait actuellement face.

Le président du groupe SK a déclaré pour sa part que tout se passait bien pour son usine de pétrochimie à Wuhan et pour les unités de production de semi-conducteurs à Chongqing. Chey Tae-won a toutefois demandé de ne pas réduire les fréquences des vols aériens pour les transports de marchandises, afin d’éviter toutes perturbations dans les livraisons de puces pour les semi-conducteurs.

Enfin, le président de LG a fait savoir que son groupe réexaminait toute sa stratégie de production afin d’établir des réseaux d’approvisionnement stables. Koo Kwang-mo a précisé qu’il s’agirait de réduire la dépendance vis-à-vis d’un pays en particulier, concernant les composants-clés ou les matières essentielles. Il a conclu que LG continuerait à élargir son soutien aux PME, tant en termes de ressources humaines que de technologies.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >