Aller au menu Aller à la page

Politique

Covid-19 : l'examen des conscrits mis entre parenthèses durant 2 semaines

Write: 2020-02-24 11:39:44Update: 2020-02-24 18:57:19

Photo : YONHAP News

Suite à la proclamation de l'état d'alerte maximum en Corée du Sud, l'Administration militaire des ressources humaines a décidé de suspendre temporairement l’examen physique des conscrits, et ce durant deux semaines à partir d’aujourd’hui. La relance sera décidée en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. Cette mesure concerne quelque 16 700 jeunes hommes.

Un septième cas de contamination au SRAS-COV-2 a été confirmé, hier, parmi les militaires. Il s’agit d’un capitaine de la Marine à Pohang, dans la province de Gyeongsang du Nord. Aucune autre personne n’a été infectée à l’intérieur de la caserne.

Afin de prévenir toute propagation de l’épidémie dans les garnisons, des lieux de vie en collectivité, le ministère de la Défense a placé à l’isolement 6 400 soldats ayant visité, depuis le 10 février Daegu ou Cheongdo, qui concentrent la plupart des cas de contaminations du Covid-19.

Les autorités publiques contrôlent également les sorties et les congés de l’ensemble du personnel militaire.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >