Aller au menu Aller à la page

Culture

Plus de 9,5 millions d'euros injectés dans la promotion de la langue coréenne à l'étranger

Write: 2020-02-24 13:59:23Update: 2020-02-24 21:48:29

Plus de 9,5 millions d'euros injectés dans la promotion de la langue coréenne à l'étranger

Photo : YONHAP News

La Corée du Sud a décidé de consacrer 12,6 milliards de wons, une somme équivalente à 9,56 millions d'euros, à l'enseignement du coréen dans les pays concernés par la « nouvelle politique du Sud » et la « nouvelle politique du Nord », développées par l'administration de Moon Jae-in. C'est le point clé du programme de « promotion de la langue coréenne à l'étranger 2020 », rendu public aujourd'hui par le ministère de l'Education.

L'an dernier, environ 145 000 étudiants venus de 1 645 établissements scolaires répartis dans trente nations ont appris le coréen. Le soutien financier gouvernemental portera, d'ici 2022, le nombre d'écoles dispensant les cours de coréen à 2 000 situées dans une quarantaine de pays.

Douze États au total feront l'objet de cet apport financier : huit, dont le Guatemala, le Danemark ou la Turquie, adopteront le coréen comme matière scolaire et quatre telle que le Cambodge ou la Birmanie lanceront cet enseignement dans certains établissements pilotes. Le nombre d'enseignants du coréen dépêchés à l'étranger passera de 132 en 2020 à 200 en 2022. Les stages en Corée du Sud profiteront à 250 professeurs étrangers d’ici deux ans, soit 100 de plus par rapport à cette année.

Par ailleurs, le Topik, test d'aptitude à la langue coréenne, adoptera désormais l'expression orale et la version papier sera remplacée par un test en ligne.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >