Aller au menu Aller à la page

Intercoréen

Rodong Sinmun : Pyongyang a testé hier un lance-roquettes multiple de très grande taille

Write: 2020-03-30 09:07:22Update: 2020-03-31 12:40:27

Photo : YONHAP News

« Le lancement des projectiles du dimanche 29 mars a été effectué dans le cadre d’un test de lance-roquettes multiple de très grande taille ». C’est ce qu’a rapporté, aujourd’hui, le Rodong Sinmun. L’État-major interarmées sud-coréen (JCS), rappelons-le, a annoncé, hier, que la Corée du Nord avait tiré, vers 6h 10, deux projectiles supposés être des missiles balistiques à courte portée vers la mer de l’Est, en précisant que leur altitude maximale et leur distance parcourue étaient d’environ 30 et 230 km.

D’après le journal officiel du Parti des travailleurs, qui a publié sept photos de la projection en question, ce test a été un succès. N’ayant pas dévoilé l’image du dirigeant Kim Jong-un, ce dernier ne semble pas y avoir assisté.

Alors que toute la communauté internationale se retrousse les manches afin d’empêcher la propagation du nouveau coronavirus, le pays communiste continue ainsi ses provocations militaires. Celle d’hier était la quatrième du mois. En effet, il a tiré, le 21 mars, deux projectiles à courte portée dans la même direction, probablement des versions nord-coréennes des ATACMS (Army Tactical Missile System), un missile sol-sol tactique américain, et il avait déjà lancé des projectiles les 2 et 9 mars.  

Le JCS, qui a qualifié ces actes de non-appropriés en cette période de pandémie, a appelé la Corée du Nord à arrêter ses provocations. De son côté, la Cheongwadae a convoqué une réunion d’urgence en visioconférence et a ordonné à l’Armée de rester sur le qui-vive.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >