Aller au menu Aller à la page

Intérieur

Corruption : condamnation de l’ex-maire adjoint de Busan à 18 mois de prison avec sursis

Write: 2020-05-22 12:53:16Update: 2020-05-22 15:36:17

Corruption : condamnation de l’ex-maire adjoint de Busan à 18 mois de prison avec sursis

Photo : YONHAP News

L’ex-maire adjoint à l’économie de la ville de Busan, Yoo Jae-soo, qui était sur le banc des accusés pour corruption, a été condamné, ce matin en première instance, à un an et demi de prison avec un sursis de trois ans et 132 millions de wons, environ 975 000 euros, d’amende.

Yoo est soupçonné d’avoir reçu un total de 47 millions de wons, l’équivalent de 34 700 euros, de pots-de-vin de la part de quatre hommes d’affaires gérant des sociétés financières entre 2010 et 2018, alors qu’il travaillait à la Commission des services financiers (FSC), autorité de régulation financière. Le prévenu a rejeté cette allégation en affirmant qu’il s’agissait de simples cadeaux entre amis. De son côté, le Parquet avait requis cinq ans de prison ferme.

Le tribunal du district de l’est de Séoul, chargé de ce dossier, a jugé que cet argent revêtait bel et bien un caractère de dessous de table, car les entrepreneurs l’ont transmis à l’accusé dans l’attente de contrepartie, alors que ce dernier exerçait des fonctions lui permettant de prendre des décisions en leur faveur. La justice a néanmoins reconnu que les relations privées étroites entre eux auraient également poussé Yoo à accepter ces pots-de-vin, expliquant ainsi l’adoucissement de la peine par rapport à celle demandée par le ministère public.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >