Aller au menu Aller à la page

Intérieur

COVID-19 : première arrestation d’un étranger qui a enfreint les règles d’auto-confinement

Write: 2020-05-22 12:57:56Update: 2020-05-22 14:07:29

COVID-19 : première arrestation d’un étranger qui a enfreint les règles d’auto-confinement

A Séoul, la Police a déclaré, hier, qu’un Japonais de 23 ans avait été arrêté pour avoir quitté son lieu de résidence, alors qu’il était placé à l’isolement pendant 14 jours. Elle a procédé à son arrestation car il a violé la loi relative à la prévention des maladies contagieuses.

C’est la première fois que les autorités sud-coréennes arrêtent une personne de nationalité étrangère dans ce cadre.

Le jeune homme, qui est muni d’un visa de travail, est arrivé en Corée du Sud le 2 avril dernier. Il avait pour obligation de rester confiné pendant deux semaines à son domicile, mais il est sorti illégalement pas moins de huit fois durant cette période, soit pour aller au restaurant ou encore chez un vétérinaire. Le 21 avril, son infraction a été signalée auprès de la Police par la mairie de l’arrondissement de Seodaemun, où il résidait.

Le Japonais incriminé a tenté de nier les faits, alors qu’il s’est rendu dans plusieurs endroits hautement fréquentés. Au regard de la gravité des soupçons qui pèsent sur lui, la Police a émis un mandat d’arrêt afin d’éviter qu’il ne prenne la fuite.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >