Aller au menu Aller à la page

International

Stephen Biegun est arrivé cet après-midi à Séoul

Write: 2020-07-07 09:51:18Update: 2020-07-07 22:02:41

Photo : YONHAP News

Comme prévu, c’est aujourd’hui que le sous-secrétaire d’Etat américain Stephen Biegun a entamé une tournée en Corée du Sud et au Japon.

Il l'a commencée à Séoul, où il est arrivé dans l’après-midi pour un déplacement qui s’étendra jusqu’à jeudi. Objet de son voyage : échanger sur la coopération entre alliés, ainsi que sur les moyens de dénucléariser la Corée du Nord de manière définitive et complètement vérifiée.

Des rumeurs courent selon lesquelles, durant sa visite, celui qui est aussi le représentant spécial du département d’Etat pour la Corée du Nord, cherchera à contacter ses interlocuteurs du pays communiste. Ce ne serait pas la première fois puisqu’il l’avait tenté lors de sa venue à Séoul en décembre dernier, alors en qualité de sous-secrétaire d’Etat nommé. Aucune rencontre n’avait finalement eu lieu.

Cette fois encore, les choses ne semblent pas si simples. Car la première vice-ministre nord-coréenne, Choe Son-hui, et son directeur général des affaires américaines, Kwon Jong-gun, ont tous deux coupé court à la possibilité de reprendre les négociations avec Washington avant la prochaine élection présidentielle aux Etats-Unis.

Dans la capitale sud-coréenne, le numéro deux de la diplomatie américaine sera reçu par la ministre des Affaires étrangères, Kang Kyung-wha, son premier vice-ministre, Cho Sei-young, et le négociateur nucléaire, Lee Do-hoon, entre autres.

L’attention porte sur la possibilité de rencontres avec la nouvelle équipe du président sud-coréen chargée de la diplomatie et de la sécurité nationale. Vendredi, Moon Jae-in a annoncé le remplacement de son conseiller à la sécurité nationale, du ministre de la Réunification et du patron du renseignement.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >