Aller au menu Aller à la page

International

L'ancien suspect de l'assassinat du demi-frère de Kim Jong-un accusé par le département américain de la Justice

Write: 2020-09-14 09:37:02Update: 2020-09-14 11:15:22

L'ancien suspect de l'assassinat du demi-frère de Kim Jong-un accusé par le département américain de la Justice

Un nord-Coréen, précédemment arrêté en 2017, soupçonné d’avoir tué le demi-frère du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, est poursuivi aux Etats-Unis pour violation des sanctions imposées au pays communiste.

D’après le Washington Post, les procureurs de Washington ont accusé Ri Jong-chol et sa fille Ri Yu-gyong d'avoir conspiré avec un Malaisien, Gan Chee Lim, et un employé nord-coréen du géant chinois des télécoms, ZTE, pour créer une société fantôme en 2015. Cette dernière aurait réalisé des transactions interdites en dollars afin de procurer illégalement des produits à des clients localisés dans le royaume ermite. 

Le département américain de la Justice a précisé que cette violation consistait à rapporter de l’argent au régime de Pyongyang.

Rappelons que Ri Jong-chol a été arrêté à son domicile dans le pays du sud-est asiatique en tant que suspect dans l’assassinat de Kim Jong-nam, tué en février 2017 à l’aéroport de Kuala Lumpur, avant d’être relâché. Selon le quotidien américain, l'homme était resté en Malaisie en falsifiant son identité, et ce même après son expulsion.

Quant à l’ancien salarié nord-coréen de la firme chinoise, il aurait envoyé à la Corée du Nord des téléphones mobiles et d’autres équipements numériques de ZTE, et transféré 15 millions de dollars entre 2010 et 2016.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >