Aller au menu Aller à la page

Economie

Le nombre de mariages en régression continue

Write: 2020-10-28 14:31:21Update: 2020-10-28 22:23:28

Le nombre de mariages en régression continue

Photo : YONHAP News

C’est une constante depuis 2012 : le nombre de mariages baisse d’année en année, et a atteint son plus bas historique en août pour un huitième mois.

A en croire les données publiées aujourd’hui par l’Institut national des statistiques (Kostat), en août, seulement 15 033 unions ont été célébrées. Ce qui représente une chute de 18 % sur un an. Cette évolution s’explique par la diminution des trentenaires et l’impact de l’épidémie du COVID-19, note un responsable de l’institut.

Le nombre de divorces a lui aussi reculé de 6,6 % en glissement annuel. Un total de 8 457 couples se sont séparés. Le chiffre n’a jamais été aussi faible depuis 2008 pour un mois d’août. Il s’agit des effets collatéraux de la régression des mariages et de la propagation du coronavirus, qui a amené les tribunaux à suspendre les procédures nécessaires.

Toujours au mois d’août, 22 472 naissances et 25 284 décès ont été enregistrés, soit une baisse de 7,8 % et une progression de 6,7 % par rapport à un an plus tôt. La décroissance démographique due à un solde naturel se poursuit donc pour le dixième mois consécutif.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >