Aller au menu Aller à la page

Politique

Un fabricant chinois fournit à l’armée sud-coréenne du matériel exposé à un logiciel malveillant

Write: 2020-11-27 13:36:53Update: 2020-11-27 14:25:14

Un fabricant chinois fournit à l’armée sud-coréenne du matériel exposé à un logiciel malveillant

Photo : KBS News

Serait-ce une fausse alerte ? Une entreprise chinoise a livré à l’armée sud-coréenne des caméras de surveillance dans lesquelles elle a inséré un logiciel malveillant servant à détourner des informations militaires confidentielles.

C’est ce qu’a révélé hier Ha Tae-keung, député du Parti du Pouvoir du Peuple (PPP). Il a cité un rapport que le ministère de la Défense s’est procuré auprès du Commandement du soutien à la sécurité et à la défense (DSSC).

L’armée a déjà installé 215 unités de l’appareil en question sur les côtes maritimes ou sur les rives de fleuves situés près de la frontière intercoréenne, mais elles ne sont pas encore opérationnelles.

Selon l’élu de la première formation d’opposition, la caméra a été configurée de sorte que les images captées puissent être stockées sur un autre appareil externe, et un port Internet a été laissé ouvert de manière à ce qu’un intrus puisse y accéder à distance. Ainsi, Ha a demandé de procéder au contrôle intégral de tous les équipements de surveillance militaires mis en opération.

Cependant, un responsable de l’armée a démenti tout risque d’intrusion. Il a expliqué que les équipements de surveillance fonctionnaient en circuit fermé, donc coupé de tout réseau extérieur, et qu’il était interdit de le connecter à Internet conformément à la réglementation. D’après lui, l’armée a supprimé l’adresse IP contenue dans le logiciel, accusé d’avoir abrité autrefois un code malveillant, et aucune porte dérobée donnant accès au logiciel n’a pu être installée en catimini du fait que l’appareil n’a jamais été relié à Internet.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >