Le président sud-coréen présente sa vision d’une « économie de la paix » ㅣ La Corée du Nord à la loupe ㅣ KBS WORLD Radio

Dernières nouvelles

Le président sud-coréen présente sa vision d’une « économie de la paix »

2019-08-22

© YONHAP News

Dans son discours prononcé le 15 juillet, à l’occasion du 74e anniversaire de la libération du joug colonial japonais, le président de la République Moon Jae-in a promis d’établir une « économie de la paix » avec le voisin nord-coréen.


Le terme « économie de la paix » n’est pas nouveau : il avait déjà été utilisé au début du mois d’août et présenté comme un moyen de surmonter les représailles économiques japonaises et réduire la dépendance commerciale du pays vis-à- vis de Tokyo. Mardi, le ministre de la Réunification Kim Yeon-chul a, une fois de plus, souligné le besoin d’une économie qui permet de promouvoir la paix à travers la coopération intercoréenne.


Pourquoi le gouvernement sud-coréen a-t-il décidé de mettre en avant ce projet, alors que le régime de Pyongyang vient de se livrer à une longue série de tirs de missiles balistiques à courte portée... et multiplie les insultes verbales à l’égard de la Corée du Sud ?


« Les liens intercoréens sont maintenant dans l’impasse, alors que les pourparlers nord-coréano-américains sont bloqués. Pour tenter de surmonter cette difficulté, Moon Jae-in a présenté sa feuille de route d’une « économie de la paix » à moyen et à long terme, en espérant que le Nord, qui semble s’intéresser davantage à l’économie, y répondra de façon positive », explique Cho Han-bum, chercheur à l’Institut coréen pour la réunification nationale à Séoul. Il nous offre son analyse.

Dernières nouvelles