Foot : derby intercoréen dans un stade complètement vide à Pyongyang ㅣ La Corée du Nord à la loupe ㅣ KBS WORLD Radio

Dernières nouvelles

Foot : derby intercoréen dans un stade complètement vide à Pyongyang

2019-10-17

© KFA

Les deux équipes de football masculines des deux Corées se sont affrontées mardi soir dans le stade Kim Il-sung de Pyongyang ; un match comptant pour la qualification à la Coupe du monde de football 2022 au Qatar. C’était la première fois que les deux équipes se rencontraient dans la capitale nord-coréenne depuis une rencontre amicale organisée en 1990. Ce derby Nord-Sud s’est terminé sur un score vierge, 0-0. Mais ce qui a le plus marqué les observateurs, c’est le refus du régime de laisser entrer des spectateurs : le match s’est en effet déroulé face à des tribunes absolument désertes. Le régime a aussi refusé toute retransmission en direct et toute présence de journalistes sud-coréens. Si certains espéraient que la rencontre puisse permettre de relancer les liens Nord-Sud, ces espoirs ne se sont pas réalisés.


« La Corée du Nord refuse de poursuivre le dialogue avec la Corée du Sud, et elle a demandé publiquement au président sud-coréen Moon Jae-in de cesser d’agir comme un « médiateur qui dépasse les bornes ». Comme elle a adopté cette posture, il est difficile à présent pour elle d'expliquer [à sa population] la venue de l’équipe sud-coréenne de football à Pyongyang pour ce match de qualification. Mais le pays communiste ne pouvait pas non plus annuler la rencontre de façon unilatérale. Les autorités ont donc fini par organiser la partie, mais sans un seul spectateur. Un match international de football sans un fan dans les tribunes... c’était une scène vraiment étrange », explique Chung Dae-jin, professeur à l’Institut de la réunification à l’université Ajou, en Corée du Sud. Analyse.

Dernières nouvelles