L’impact de l’épidémie de coronavirus sur les relations intercoréennes ㅣ La Corée du Nord à la loupe ㅣ KBS WORLD Radio

Dernières nouvelles

L’impact de l’épidémie de coronavirus sur les relations intercoréennes

2020-02-13

© YONHAP News

L’épidémie de nouveau coronavirus Covid-19 affecte les projets de coopération intercoréenne dévoilés par le président Moon Jae-in lors de son discours de voeux du Nouvel an. La Corée du Nord a fermé ses frontières, ce qui complique bien évidemment tous les efforts de la Corée du Sud pour permettre les voyages à titre privé de ses ressortissants dans le complexe touristique du mont Geumgang en territoire nord-coréen. Sortir de l’impasse dans laquelle se trouvent les relations intercoréennes est encore plus difficile.


« La Corée du Nord a été le premier pays à interdire l’entrée de ressortissants chinois sur son territoire après le début de l’épidémie de Covid-19. Le pays est en passé en mode urgence. Il a même bloqué l’entrée de touristes étrangers en provenance d'autres pays que la Chine. Ce n’est donc pas le moment d’insister pour relancer des projets de coopération intercoréenne tels que le tourisme. Sans ce problème de la nouvelle épidémie, le Nord aurait peut-être accepté la proposition du Sud concernant les voyages individuels, au lieu de continuer à vouloir démanteler les infrastructures construites par la Corée du Sud dans le site hautement touristique du mont Geumgang. Les hauts fonctionnaires à Séoul ne cessent de demander une réunion avec leurs homologues de Pyongyang afin de discuter de cette question... mais l’épidémie a obligé le président Moon Jae-in à modifier ses plans. En dépit des efforts du gouvernement sud-coréen, cette impasse pourrait durer un certain temps », explique Lee Jong-hoon, professeur à l’université Myongji. Analyse.

Dernières nouvelles