Infos

La Peninsule coréenne de A à Z

Trait d'union

Quel est l’impact du COVID-19 sur la diplomatie sur la péninsule coréenne ?

2020-02-27

© YONHAP News

La Corée du Nord a décidé de fermer complètement ses frontières avec la Chine, dans l’espoir d’empêcher la propagation de l’épidémie de coronavirus sur son territoire. Mais cet isolement accru, couplé à l’effet des sanctions internationales très strictes qui frappent le régime, pourrait provoquer de graves difficultés économiques. Selon certains médias, la suspension des échanges commerciaux avec le voisin chinois aurait engendré une hausse élevée des prix des produits de première nécessité au Nord. Le pays communiste importe de Chine certains produits alimentaires tels que la farine, le sucre et l’huile pour cuisiner. Des pénuries frappant ces trois produits auront inévitablement un impact sur les conditions de vie de la population.


De son côté, le département d’Etat américain a déclaré qu’il était prêt à aider la Corée du Nord. Le 13 février, il a exprimé sa profonde préoccupation quant à la vulnérabilité de la population nord-coréenne face au virus, ajoutant qu’il faciliterait l’obtention d’exemptions par les organisations humanitaires internationales, afin qu’elles puissent aider à contenir la propagation du COVID-19 au nord du 38e parallèle. La Corée du Sud aussi a exprimé sa volonté d’aider le Nord.


Quel sera l’impact de l’épidémie sur la diplomatie sur la péninsule coréenne ? Choi Young-il, observateur du régime, nous offre son analyse.

Dernières nouvelles