Infos

La Peninsule coréenne de A à Z

Trait d'union

La Corée du Nord tiendra ses principaux événements politiques en janvier

2020-12-10

ⓒ YONHAP News

Pyongyang a décidé de convoquer son Assemblée populaire suprême (APS) fin janvier, après le huitième congrès de son parti qui aura lieu le même mois. Les sessions de l’APS, qui est l'équivalent de l'Assemblée nationale de Corée du Sud, se tiennent généralement en avril. Malgré la crise de COVID-19, la session parlementaire à laquelle assisteront des centaines de délégués aura donc lieu trois mois plus tôt que prévu.

 

« L'Assemblée populaire suprême est l'organisation législative de la Corée du Nord. Elle est d’ordinaire convoquée en avril, ou en mars au plus tôt, pour arrêter des décisions politiques importantes. Elle examine les principaux plans de l'État pour l'année en cours, annonce les remaniements de personnel dans les agences de l'État et délibère sur les plans budgétaires. Si son rôle semble être similaire à celui de l'Assemblée nationale du Sud, la session parlementaire ne se tient, au Nord, qu'une ou deux fois par an », explique le commentateur politique Choi Young-il.

 

Le discours du Nouvel an prononcé par le leader nord-coréen Kim Jong-un, le congrès du Parti des travailleurs et la réunion de l'APS se tiendront en janvier et définiront les grandes orientations de la politique générale de la nation. Organiser ces trois événements majeurs dans le même mois pourrait permettre à Pyongyang de délivrer un message clair à Washington. Selon plusieurs analystes, le régime communiste devrait annoncer certaines mesures juridiques visant à renforcer son statut d'État nucléaire. Il pourrait également exiger officiellement d’engager des négociations sur le désarmement nucléaire, et se placer ainsi en position de force en vue des prochaines discussions avec le futur gouvernement de Joe Biden.

Dernières nouvelles