Infos

La Peninsule coréenne de A à Z

Trait d'union

La Corée du Nord critique le retrait américain d'Afghanistan

2021-09-09

ⓒ Getty Images Bank

Pyongyang a de nouveau condamné l’attitude des États-Unis, cette fois à propos de la situation afghane. Les accusant de détruire la paix et de provoquer l’instabilité dans le monde, le ministère nord-coréen des Affaires étrangères a publié de nombreux messages critiques à leur égard le 5 septembre, intensifiant sa pression sur l’administration Biden en utilisant la question des droits de l'Homme.


« Un rapport sur la question des droits de la personne en Corée du Nord est publié chaque année, afin de faire le point sur la gravité de la situation, le caractère antidémocratique et dictatorial du régime et la façon dont celui-ci réprime les contestations sociales. Pyongyang, bien entendu, se montre très sensible aux critiques internationales sur ce sujet. Or, depuis la prise de pouvoir fulgurante des talibans en Afghanistan, les États-Unis essuient de nombreuses critiques de la part de la communauté internationale quant à la question des droits humains. Du pain béni pour l’État ermite, qui ne s’est pas privé de contre-attaquer et de condamner à son tour Washington », explique le commentateur politique Choi Young-il.


Si Pyongyang a soulevé la question des droits fondamentaux concernant les États-Unis, c’est très certainement pour les inciter à changer d'attitude et à accepter les conditions préalables fixées par le régime en vue de leurs négociations nucléaires.

Dernières nouvelles