Infos

La Peninsule coréenne de A à Z

Trait d'union

Pourquoi la Corée du Nord cherche à obtenir le statut d'État doté de l'arme nucléaire

2021-10-21

ⓒ YONHAP News

La Corée du Nord exige depuis longtemps la reconnaissance de son statut d'État doté de l’arme nucléaire. En 2005, elle avait officiellement déclaré posséder des armes nucléaires. Sept ans plus tard, juste après l'arrivée au pouvoir de Kim Jong-un, la nouvelle Constitution du pays communiste affirmait pour la première fois son statut de puissance nucléaire. Et le 1er avril 2013, une loi sur la consolidation du statut d’État doté d’armes nucléaires était votée lors de la réunion plénière du Comité central du Parti des travailleurs.


« Sans armes nucléaires, la force militaire du Nord est faible, en comparaison avec celle des États-Unis. Qui plus est, le régime communiste a présenté le développement des armes nucléaires à la population comme sa principale réalisation. Pour ces raisons, opter pour une dénucléarisation complète serait pour le moins inopportun. En soulignant sans cesse son statut d'État nucléaire, Pyongyang tente de renforcer l’unité interne, tout en exprimant son intention ferme de ne pas se déposséder de ses armes nucléaires », explique Cho Han-bum, chercheur à l'Institut pour l'éducation sur la réunification.


Puisqu'il semble peu probable que la communauté internationale la reconnaisse comme une puissance nucléaire, le régime de Kim Jong-un exhorte son voisin du Sud à abandonner sa politique de « deux poids, deux mesures » et son hostilité à son encontre. 

Dernières nouvelles