Analyse diplomatique à la veille du sommet intercoréen ㅣ La Corée du Nord à la loupe ㅣ KBS WORLD Radio

Dernières nouvelles

Analyse diplomatique à la veille du sommet intercoréen

2018-04-26
Analyse diplomatique à la veille du sommet intercoréen

Le sommet très attendu entre les dirigeants sud et nord-coréens, Moon Jae-in et Kim Jong-un aura lieu demain, et tous les préparatifs protocolaires et logistiques sont achevés. L’événement sera diffusé par les médias du monde entier, qui attendent le contenu de ce qui sera la « déclaration du 27 avril », publiée par les deux leaders après leur rencontre.

« La rencontre est considérée comme un premier pas vers la paix et la stabilité sur la péninsule. L’année dernière, l’ombre de la guerre planait sur la région… et aujourd’hui se passe quelque chose qui était alors inimaginable : les deux Corées ont repris le dialogue. Ce sommet a pour objectif d’éliminer les menaces de guerre et de promouvoir la paix. Il est en soi très significatif. Ensuite, il est très symbolique que pour la première fois depuis la guerre de Corée, un dirigeant nord-coréen mette le pied sur le sol sud-coréen. Enfin, et c’est le plus important, la rencontre vise à discuter de la dénucléarisation de la Corée du Nord. Le premier sommet intercoréen en 2000 avait pour principal agenda la réunification ; le second en 2007 a abordé les moyens pratiques de développer les relations Nord-Sud. C’est la première fois que les deux Corées discutent directement de la question nucléaire. C’est très important, étant donné que la crise sur la péninsule est causée par le programme nucléaire nord-coréen », explique Park Won-gon, de l’Ecole des études internationales de l’Université de Handong. Il revient sur l’importance historique du sommet.

Dernières nouvelles