Infos

La Peninsule coréenne de A à Z

Trait d'union

Le bilan du sommet entre Moon Jae-in et Joe Biden

2021-05-27

ⓒ YONHAP News

La première rencontre des présidents sud-coréen et américain était très attendu, car il est intervenu peu après l’annonce par Washington de l’achèvement de la révision de sa politique nord-coréenne. À l’issue du sommet, Moon Jae-in a exprimé sa grande satisfaction sur les réseaux sociaux, affirmant que le résultat du sommet était au-delà de ses espérances. Biden s’est quant à lui dit heureux des discussions menées.


Parmi toutes, les questions liées à la Corée du Nord sont sans doute celles qui ont reçu le plus d’attention. Dans une déclaration commune publiée à l'issue de leur tête-à-tête, les deux chefs d’État ont réaffirmé leur conviction que la diplomatie et le dialogue fondés sur les précédents engagements intercoréens et américano-nord-coréens, tels que la déclaration de Panmunjom de 2018 et la déclaration conjointe de Singapour, sont essentiels à la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne et à l'établissement d'une paix permanente dans la région.


« Le gouvernement sud-coréen avait craint que les relations entre son voisin du Nord et les États-Unis ne s’améliorent pas, voire se détériorent, par rapport à celles sous l’ère Trump. Mais la déclaration commune confirme que Washington respectera la position de Séoul quant aux questions liées à Pyongyang, tout en maintenant leur alliance de sécurité », explique le commentateur politique Choi Young-il.


Séoul et Washington sont par ailleurs convenus de mettre fin à leurs directives bilatérales sur les missiles. La déclaration commune révèle qu'après avoir consulté les États-Unis, la Corée du Sud a annoncé la fin des directives révisées sur les missiles, décision qui a été reconnue par les deux dirigeants. Cela signifie que Séoul recouvre sa souveraineté complète sur les missiles pour la première fois en 42 ans. 

Dernières nouvelles