Aller au menu Aller à la page

Vie pratique

Les échanges sportifs intercoréens

#Un regard sur la Corée l 2019-10-19

Entre nous

ⓒ Getty Images Bank

C’est un sujet aux multiples rebondissements qui vous attend cette semaine, puisque nous allons nous intéresser aux relations intercoréennes dans le domaine sportif. Un rendez-vous historique a d’ailleurs réuni le Nord et le Sud, mardi dernier à Pyongyang. Les deux Corées se sont affrontées lors du deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du monde de football 2022, alors que les échanges transfrontaliers sont au point mort depuis des mois, sur fond d’impasse dans les pourparlers sur la dénucléarisation.


ⓒ YONHAP News

Il s’agissait de la première visite des « guerriers de Taegeuk » dans la capitale nord-coréenne depuis une rencontre amicale disputée il y a près de trois décennies. Aucun supporteur ni journaliste venu du Sud ne s’est vu délivrer de visa pour traverser la frontière. Match sous pression, donc, pour les hommes de l’entraîneur portugais Paulo Bento, qui ont dû fouler la pelouse synthétique du stade Kim Il-sung dans un stade vide ! En effet, à la surprise de beaucoup, les amateurs de football nord-coréens n’étaient pas non plus autorisés à assister au match.


ⓒ KBS

Ces dernières années, les projets sportifs intercoréens fleurissent pour tenter de normaliser les relations. Les deux pays ont notamment exprimé leur intention de présenter une candidature commune pour la Coupe du monde féminine de football en 2023. Au début du mois, le président sud-coréen Moon Jae-in a également réaffirmé la détermination de Séoul à coorganiser les Jeux olympiques de 2032 avec le pays communiste. Un projet porteur de nombreux espoirs diplomatiques.


ⓒ KBS

Contenus recommandés