Aller au menu Aller à la page
Go Top

Vie pratique

La presse écrite en Corée du Sud

#Un regard sur la Corée l 2021-01-23

Entre nous

Cette semaine, nous allons nous intéresser à l’histoire mouvementée de la presse écrite dans la péninsule coréenne, et plus précisément aux principaux journaux sud-coréens. Les tous premiers titres de presse sont sortis des imprimeries vers la fin du 19e siècle, avec notamment le Hanseong Sunbo dont la parution a commencé en 1883 et qui était publié trois fois par mois en tant que média officiel du gouvernement. 


ⓒ YONHAP News

Deux journaux de résistance ont fait leur apparition en 1920 pendant l’occupation japonaise (1910-1945), le Chosun Ilbo et le Dong-A Ilbo, qui ont été rejoints quelques années plus tard par le JoongAng Ilbo pour former les trois principaux quotidiens privés nationaux. Malheureusement, le gouvernement général japonais, soucieux de museler les voix discordantes, a imposé leur fermeture en 1940 et ce n’est que bien des années plus tard qu’ils feront leur retour. 


ⓒ ChosunMedia, JoongAng Ilbo, dongA.com

Parmi les journaux sud-coréens en anglais, on compte le JoongAng Ilbo Daily ainsi que le Korea Herald dont la publication a débuté en 1953 et qui rassemble des journalistes coréens et étrangers. Mais le plus ancien est le Korea Times, qui a été fondé pendant la guerre de Corée (1950-1953).  Aujourd’hui, dans ce pays de 51 millions d’habitants, il existe une centaine de journaux quotidiens différents qui couvrent tout le spectre politique. Malgré la crise qui impacte fortement la presse papier ces dernières années en raison du passage au tout numérique, les trois principaux quotidiens nationaux bénéficient encore d'un tirage de plus d’un million d'exemplaires chacun, ce qui les classe parmi les journaux ayant le plus grand tirage au monde. 


ⓒ Herald Corporation, koreatimes.co.kr, Joins.com

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >