Aller au menu Aller à la page
Go Top

Vie pratique

Le système éducatif en Corée du Sud

#Un regard sur la Corée l 2022-09-02

Entre nous

Un programme particulièrement studieux vous attend cette semaine pour accompagner cette période de rentrée scolaire puisque nous allons nous intéresser au système éducatif sud-coréen. Loué par certains qui le considèrent comme le plus performant en matière d’éducation et décrié par d’autres qui estiment qu’une trop grande pression pèse sur les épaules des élèves, c’est un sujet extrêmement sensible ici comme l’a encore prouvé la récente démission de la ministre de l’Education Park Soon-ae dont la proposition d’abaisser dès 2025 l’âge d’entrée à l’école d’un an, de six à cinq ans, s’est butée à la vive protestation des enseignants et des parents.


ⓒ Getty Images Bank

En Corée du Sud, le calendrier scolaire est très différent de celui que connaissent les écoliers français puisque la grande rentrée se déroule en mars et l’année est divisée en deux semestres séparés par les vacances d’été, en juillet et août. Autre différence par rapport à la France, il existe des écoles uniquement pour filles ou pour garçons et les éléves portent dans la plupart des cas, l’uniforme de leur établissement. Instauré à la fin du XIXe siècle alors que la péninsule coréenne se trouvait sous le joug colonial japonais (1910-1945), il est devenu à la libération l’un des douloureux souvenirs de l’impérialisme nippon mais a été de nouveau mis au goût du jour à partir de la fin des années 80.


ⓒ Getty Images Bank

Le pays peut se vanter d’avoir les meilleurs scores en littérature, sciences et mathématique parmi les membres de l’OCDE. Mais, revers de la médaille, ces bons résultats s’accompagnent malheureusement d’un immense stress pour les jeunes sud-Coréens qui sont souvent surchargés de travail.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >