Aller au menu Aller à la page

Intérieur

La Corée du Sud envisage la reconnaissance légale des couples non mariés

Write: 2021-01-25 14:41:58Update: 2021-01-25 15:13:12

La Corée du Sud envisage la reconnaissance légale des couples non mariés

Photo : YONHAP News

Le ministère de l'Egalité des sexes et de la Famille a rendu public aujourd'hui le 4e plan directeur sur le nouvel encadrement familial qui s'étale de 2021 à 2025. Le texte a pour objectif d'étendre et d’adapter le concept de famille à l'évolution de la société, et de garantir une protection légale adéquate à tous les citoyens.

Ce projet s'inscrit dans un contexte où le nombre des ménages constitués d'un couple non marié ne cesse d'augmenter. En effet, les couples mariés avec enfants, la structure familiale la plus conventionnelle, n'ont représenté en 2019 que 29,8 % des ménages, contre 37 % en 2010.

Selon le ministère, il est temps de reconnaître d'autres formes de famille qui ne sont pas fondées sur le mariage, et de leur assurer les mêmes droits et bénéfices que les familles traditionnelles.

Le programme envisage également de permettre aux parents de choisir le nom de famille de leurs enfants. Ce choix est, en théorie, garanti par la loi, mais en pratique, surtout lors de la déclaration de naissance, la priorité est toujours donnée au nom du père.

Qui plus est, le ministère souhaite élargir les services sociaux organisés par les collectivités locales aux familles composées d'une personne.

La mise en œuvre de ce plan quinquennal nécessitera la coopération d'autres organismes publics. Pour commencer, le ministère tiendra demain une audience publique en ligne avec des experts en la matière.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >